Le fonctionnement de l’assurance chien

L’assurance chien fonctionne sur le même principe que toute autre forme d’assurance. Le souscripteur paie à l’assureur une cotisation qui est souvent mensuelle pour bénéficier en retour des prestations proposées par la compagnie.
Le remboursement se fait en général par virement bancaire après que le souscripteur ait présenté à l’assureur ses feuilles de soins vétérinaires. Pour l’assurance chien, des délais de carence peuvent s’appliquer ou non, cela varie suivant les compagnies. Cela peut être de 1 ou de 3 mois. Certaines compagnies n’en pratiquent pas en cas d’accident du chien… Chaque assureur conçoit ses offres et ses conditions comme il l’entend.

Tout cela devra figurer sur le contrat d’assurance pour chien. Et il est recommandé à tout futur souscripteur de bien décrypter le contrat avant toute signature. Il est vraiment indispensable de bien connaître en détail les caractéristiques de l’offre. En effet, beaucoup de souscripteurs ne regardent que les tarifs de l’assurance et les garanties qui vont avec. Et ensuite, ils ont de mauvaises surprises. Chien-Mutuelle.fr a déjà fait le tri parmi les compagnies d’assurance pour chien en ne gardant que les plus sérieuses et les moins chères.

Il est fortement recommandé de ne souscrire aucune offre si le contenu du contrat ne vous est pas entièrement clair, et ce, jusqu’au tout petit détail. Vous pouvez encore très bien refuser la proposition. Aucune mutuelle pour animaux ne pourra vous imposer quoi que ce soit. Vous êtes libre de souscrire et libre de refuser l’offre que l’on vous propose. D’ailleurs, les offres sont très compétitives. Si une vous paraît floue, dix autres vous invitent à jeter un coup d’œil sur ce qu’elles proposent…

Le remboursement peut couvrir la totalité des dépenses engagées ou une partie de celle-ci. Et souvent, ceci se présente sous forme de forfait de remboursement (sinon ce sera un pourcentage).