5 conseils pour tenir les chats éloignés du comptoir de la cuisine

Quiconque a une patte de velours à la maison le sait : Le chat saute sur le comptoir de la cuisine.

Il n’est pas toujours facile de le tenir à l’écart, car le chat domestique est connu pour avoir son propre esprit et le plan de travail dans la cuisine est assez intéressant.

Malheureusement, il n’est pas toujours hygiénique que des poils de chat volent autour des endroits où l’on prépare la nourriture.

Si vous voulez garder votre chat loin du comptoir de la cuisine, il est utile de comprendre pourquoi il saute dessus en premier lieu.

Dans la plupart des cas, c’est de la pure curiosité, les chats veulent tout voir et tout entendre sur leur territoire.

Lorsque les propriétaires de chats là-haut coupent des légumes ou préparent de la viande, cela suscite l’intérêt du chat.

Le robinet ou le bruit de l’eau courante peuvent également être passionnants.

Dans certains cas, c’est simplement la bonne vue d’en haut qui est responsable de sauter sur le plan de travail.

Avec patience et constance

Ce conseil peut fonctionner, mais il n’est pas obligatoire.

Il dépend de la personnalité de votre chat si vous pouvez ou non persévérer à le tenir éloigné du comptoir de la cuisine.

Voici comment cela fonctionne : Si le lion de votre canapé saute sur le plan de travail ou l’évier, prenez-le constamment par terre et asseyez-le de manière amicale mais ferme.

En même temps, vous lui donnez un non clair et distinct.

Si vous avez de la chance, votre chat l’internalisera et y réfléchira à deux fois avant de sauter ou non.

Important : Ne criez pas, ne fulminez pas et ne vous comportez pas de manière agressive, car votre chat n’aurait alors plus peur de vous.

Le conditionnement avec des bruits

L’ouïe des chats est très sensible, il ne faut donc pas crier sur votre animal.

Cependant, les sons désagréables peuvent être utilisés pour le conditionnement s’ils ne sont pas trop forts.

Par exemple, si votre chat saute sur le comptoir de la cuisine et fait voler une boîte de conserve dans laquelle vous avez placé quelques pièces de monnaie, il n’aimera pas le bruit.

Peu à peu, votre patte de velours comprendra le lien entre le comptoir de la cuisine et le bruit ennuyeux de l’étain et laissera ses pattes sur le sol.

Le conditionnement avec de l’eau

Un petit jet d’eau provenant du vaporisateur peut avoir le même effet que l’astuce de la boîte de conserve.

Le principe est similaire : Chaque fois que votre chat saute sur le comptoir de la cuisine, donnez-lui un petit coup pour qu’il descende et sache.

Ruban adhésif double face

L’ennemi naturel des pattes de chat est le ruban adhésif double face qui n’a qu’un léger pouvoir adhésif.

Si vous équipez votre kitchenette avec cela, par exemple sous la forme de simples points de ruban adhésif, votre chaton évitera probablement le terrain, car il est inconfortable pour lui de mettre ses pattes sur l’adhésif.

Pensez à un bon moyen de pousser la bande le plus rapidement possible lorsque vous voulez travailler sur le plan de travail.

Vous pouvez peut-être simplement agrafer les points adhésifs au mur pendant que vous êtes occupé.

Les puits d’eau comme alternative

Cette astuce n’est utile que si vous avez observé votre chat sauter sur le comptoir de la cuisine, car il trouve le robinet et l’eau courante intéressants.

Vous pouvez également lui offrir une fontaine à boire, elle peut boire directement à la fontaine, ce qui vous permet de faire d’une pierre deux coups.